Parce que nous roulons régulièrement en vélo et que la route se partage.
Nous avons créé une sorte de pense bête pour le/la cycliste ...

. . .

La route des villes ou des champs, est un espace qui se partage, ce qui implique un respect mutuel, un minimum de civilité de la part de ceux qui l’empreinte. Le cycliste*, tout comme l’automobiliste et les deux roues motorisées, doit appliquer les règles du Code de la route qui garantissent sa sécurité et celle des autres usagers. Pour rouler en sécurité, le cycliste* doit connaître et appliquer les règles de base du déplacement, en ville comme à la campagne, de jour, comme de nuit.

*Cycliste : Personne qui pratique le sport du cyclisme ou qui se déplace à bicyclette.

. . .

En ville

Nombreux usagers “vulnérables”, de plus en plus nombreux, piétons, cyclistes, rollers et nos amis en deux-roues motorisés circulent en ville.
La rue se partage!

I

Circulez sur le côté droit de la chaussée, à environ 1 mètre du trottoir et des voitures en stationnement.

II

Osez occuper la chaussée lorsque le dépassement de votre vélo par une voiture s’avère dangereux.

III

Utilisez, lorsqu’elles existent, les bandes ou pistes et doubles-sens cyclables.

IV

Gardez une distance de sécurité de 1 mètre au moins par rapport aux autres véhicules.

V

Ne vous positionnez jamais dans l'angle mort d'un véhicule ou à côté d'un camion. Il risque de vous percuter s'il tourne à droite. Essayez de capter son regard pour vérifier que le conducteur vous voie.

 

VI

Faites attention aux portières qui s’ouvrent brusquement et aux enfants qui peuvent déboucher entre deux véhicules.

VII

Ne circulez pas sur les trottoirs. Seuls les enfants à vélo de moins de 8 ans y sont autorisés.

VIII

Dans les zones de rencontre ne circulez pas à plus de 20 km/h et respectez la priorité du piéton.

IX

Dans les zones 30 et les zones de rencontre, les vélos peuvent circuler dans les deux sens. Le double sens vous permet de bénéficier d'une meilleure visibilité et d'éviter les grands axes de circulation, de simplifier les itinéraires.

X

Ne transportez pas de passager, sauf sur un siège fixé au vélo. Si le passager a moins de 5 ans, ce siège doit être muni de repose-pieds et de courroies d’attache.

XI

A une intersection, ne vous positionnez jamais le long d’un camion ou d’un bus, en dehors du champ de vision du conducteur. Faites-vous voir.

XII

Ne remontez jamais une file par la droite, restez derrière les véhicules et ne zigzaguez pas entre les voitures.

. . .

En campagne

La plupart des accidents en rase campagne sont moins fréquents mais bien souvent plus graves qu'en ville, dus à la vitesse souvent plus élevée des divers usagers.

I

Ne roulez pas trop près de l’accotement, pour éviter les ornières ou gravillons.

II

Dans les virages, serrez à droite car les voitures ne vous voient qu’au dernier moment.

III

Soyez particulièrement prudent lors du passage d’un camion : l’appel d’air risque de vous déséquilibrer.

IV

Si vous roulez en groupe, roulez à deux de front ou en file indienne. La nuit, en cas de dépassement par un véhicule ou lorsque les circonstances l’exigent (chaussée étroite, etc.), placez-vous systématiquement en file indienne.

V

Si votre groupe compte plus de dix personnes, scindez-le.

VI

Le Code de la route s’applique aux cyclistes comme aux autres usagers. Chaque infraction est passible d’une amende.

VII

En cas d’intempéries, augmentez vos distances de sécurité et soyez prudent lorsqu’un véhicule vous double.

Ă€ noter !

Depuis juillet 2015, il est interdit de porter tout dispositif susceptible d’émettre du son à l’oreille (téléphone, oreillettes ou casque audio) en conduisant, y compris à vélo.
Le contrevenant s’expose à une amende de 135 €.